Méthodologie

Un équilibre entre théorie et pratique, au service du développement territorial

Beaucoup de lectures professionnelles et un solide bagage initial en France et à l’étranger constituent le cadrage théorique de mes missions ; quant à la pratique, elle est guidée par le souci d’une intervention efficace auprès des décideurs publics ; elle se nourrit de différentes composantes que sont :  

Une méthodologie rigoureuse à la fois fréquemment testée mais également en perpétuelle évolution. Les grandes lignes ?

  • une implication forte sur le terrain pour réellement rencontrer les principaux interlocuteurs, recueillir les attentes…
  • l’animation de fréquentes réunions techniques et stratégiques avec des objectifs clairs (recueils d’information, partage de données, élaboration conjointe…)
  • la création d’outils de suivi et pilotage
  • la comparaison des données locales avec celles nationales ou d’autres territoires
  • l’utilisation de techniques innovantes pour travailler sur les préconisations (design thinking par exemple).

Un environnement propice au travail des techniciens et à la prise de décision des élus

  • réalisation de documents clairs et complets et de synthèses
  • utilisation de schémas et cartographies plus “parlantes”
  •  création d’un climat de travail et de confiance
  • présentations et animations de réunions vivantes et ponctuées d’exemples

Une mobilisation de la société civile, bénévoles, habitants, élus locaux.. d’un territoire

En fonction de la demande de la collectivité, des besoins de l’étude ou du projet, l’implication de la population est possible de différentes manières ; par exemple :

  • réalisation et exploitation d’enquêtes en ligne
  • animations de « groupes cibles »
  • animations d’ateliers avec des habitants
  • travail en « groupe-projet » avec des profils différenciés…